Assurance

Tempête-Ouragan-Grêle

Tempête-Ouragan-Grêle, ou TOG pour les sachants intimes, est une garantie incluse d’office dans les contrats d’assurances comportant le risque principal incendie.

C’est comme cela, il n’y a pas à discuter, c’est ce qu’à voulu le législateur lorsqu’il a décidé dans le même temps d’exclure, sauf cas vraiment exceptionnel, ces risques de l’assurance qui n’est plus accessoire Catastrophes Naturelles, bien connu pour les plus sachants sous l’abréviation acronyme CatNat avec ou non un « s » selon votre degré d’intégration.

Ainsi donc, et contrairement à ce que l’on peut lire de ci delà ; si vous êtes assuré « aux tiers » pour votre vieille automobile, cette garantie est acquise si le risque incendie est bien prévu.

La tempête vous voyez ce que cela veut dire.

Un peu de vent bien supérieur à une bise se permettant de renverser plus que les parapluies ouverts par sale temps.

Le souci est que votre assureur ne va pas forcément se contenter de votre interprétation même phot(s) à l’appui.

Si dans la pratique, il faut prouver un coup de vent supérieur à 100km/H.

Il faut encore qu’il est été relevé par la station météo du coin.

Et, il sera préférable pour votre défense de prouver que vos voisins en ont été également victime.

L’union fait toujours la force.

Mais attention, les assureurs concurrents ne s’entendent pas tous sur cette définition, ce serait top simple pour leur intelligence.

Lisez vos conditions générales qui doivent être en devenir de bible en assurance.

Et même chez un même assureur, il se pourrait bien que la notion de garantie diffère selon vos contrats.

Ne lisez donc pas en coup de vent les pages de votre contrat.

Une précaution à prendre est que pour vos biens immobiliers, il n’est pas question de prétendre à la garantie s’il ressemble plus à la maison des trois petits cochons ou même s’il s’agit d’une bâtisse non fermée.

Les exclusions sont portées dans vos conditions générales.

Autre chose, en règle générale vous ne pourrez pas prétendre à la garantie Valeur à neuf.

Ce qui veut dire que systématiquement une vétusté sera déduite selon l’âge et l’entretien du bien.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page